Marie-Claire Belgium parle de nous !

Marie-Claire Belgium parle de nous !

"C’est aujourd’hui la station balnéaire la plus célèbre de l’île. On y trouve une jolie plage de sable blanc (l’Anse-Mitan), de nombreux hôtels, bars, restos et boutiques, un golf, une marina et même un village créole, bel ensemble de petites maisons colorées reconstituant un village martiniquais typique.


L’hôtel La Pagerie**** se trouve juste en face. Il se définit lui-même comme « tropical chic »… avec raison ! Ce petit havre de paix offre le service, l’équipement et le confort d’un quatre étoiles, ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas en Martinique. Entièrement rénové, le bâtiment de style néo-créole est construit autour d’un très beau jardin tropical où l’on trouve aussi une magnifique piscine entourée de paillotes et un bar immergé, le Palm Bar, où l’on peut déguster un cocktail sans sortir de l’eau.


Les 96 chambres, toutes avec balcon ou petit jardin, sont spacieuses, meublées dans un style mêlant tradition et design, et sont parfaitement équipées (on y trouve même une planche et un fer à repasser !) L’hôtel dispose aussi d’un bar intérieur situé dans le hall principal, une salle de réunion et un restaurant semi-gastronomique, le Pitaya, ouvert sur le jardin et la piscine.

Le chef martiniquais, Vladimir-François Maïkoouva, privilégie les produits locaux et de saison dans une cuisine fusion, créole et française à la fois. Des plats qui se savourent autant avec les yeux qu’avec la bouche et mêlent un tas de saveurs aussi subtiles que raffinées comme dans son carpaccio de marlin aux agrumes, raviole de marlin et bouillon de tête infusé aux herbes du jardin ou son dombré d’igname aux herbes fraîches, chatrou confit, fricassée de lambis et crevettes, bisque à l’encre de seiche. Un vrai régal !


La Pagerie accorde également une place très importante à l’art. En se promenant dans le jardin et les couloirs, on découvre des oeuvres d’artistes locaux et étrangers. Enfin, tous les premiers dimanches du mois, il organise un marché qui met l’artisanat martiniquais à l’honneur."

Découvrez l'article icihttps://documentcloud.adobe.com/link/track?uri=urn:aaid:scds:US:5d51859b-62dc-4d02-b60a-0813f7beedbe